#Dégustation du thé blanc Yin Zen (aiguille d’argent)

Comme promis dans mon article précédent qui parlait du thé blanc Yin Zen, nous allons partager aujourd’hui cette dégustation délicate ensemble. Délicate pourquoi? Nous parlons ici d’un grand cru, un thé haut gradé et pas d’un thé de pacotille acheté 2€ en supérette, c’est également un thé fragile donc à préparer avec soin.

Présentation du thé Yin Zen

aiguille-dargent

Le thé que je vous présente a été commandé au Palais des Thés 42€ les 100g. Je vous l’accorde il faut un certain budget pour ajouter des grands crus à votre collection, je dirais que c’est un peu comme une bonne bouteille de vin. Oui j’ose comparer du thé à du vin. On pourrait en débattre dans un autre article.

Si vous me suivez depuis le début, vous avez sûrement dû voir passer un article sur les vertus du thé, si vous ne l’avez pas encore lu, je vous le recommande.

Voici grossièrement les vertus d’un thé blanc digne de ce nom.
Les vertus du thé blanc sont nombreuses mais de manière générale, le thé blanc nous garde en bonne santé car il aide notre système immunitaire à se défendre. Il équilibre le cholestérol, agit sur la pression artérielle, ce qui va protéger le coeur. Le thé blanc aurait également comme vertu la plus connue, d’agir contre le vieillissement de la peau, grâce aux antioxydants qui neutralisent les radicaux libres. Rien que pour ces quelques vertus que je vous énonce ici, ça donne envie de boire du thé plus régulièrement. Attention quand même,  les vertus annoncées sont efficaces quand on boit un thé de qualité et non de la poussière de thé. Je ne vous incite pas à vous ruiner dans des thés très chers, mais juste à bien comprendre que ce n’est pas en buvant du thé quel qu’il soit, que vous bénéficierez de la totalité des vertus qu’on lui donne.
Pour plus de détails sur ce thé blanc, je vous invite à lire ou relire mon article de la semaine dernière, les 50 meilleurs thés – Aiguille d’argent.

Préparation du thé Yin Zen

aiguille-dargent

Là, j’ai limite le trac ! Et oui, comme je vous l’ai dit, c’est un grand cru qui est délicat, donc la préparation doit être faite avec soin pour que le thé blanc nous dévoile toute sa saveur et son parfum.
N’étant pas vraiment équipée pour vérifier la température de l’eau, je procède souvent avec la méthode ancestrale. Donc, pour une eau à 70°C, on prend une casserole, de l’eau de source et on patiente à côté, à l’affût de la moindre petite bulle. Quand, au fond de la casserole, vous apercevez des petites bulles comme des yeux de poisson, vous pouvez considérer qu’elle est arrivée à la température souhaitée. Verser votre eau dans une théière, ou dans une tasse équipée d’un filtre. Je vous déconseille ici d’utiliser une boule à thé qui me parait trop petite pour ce thé où les feuilles sont entières. De plus, pour profiter de toute sa saveur, il faut laisser la place aux feuilles de s’épanouir. Pour le dosage du thé, Palais des thés préconise 6g de thé pour 30cl. Laisser infuser entre 8 et 12min.

Avis et impressions du thé blanc Yin Zen

aiguille-dargent

En ouvrant le paquet, l’odeur qui s’en dégage est particulière, je n’avais pas encore eu cette odeur qui n’est pas déplaisante et surtout qui sent le naturel. Je trouve qu’à l’odeur, on sent déjà une certaine qualité de thé, qui ne serait masqué par quelconque arôme rajouté. Les bourgeons sont magnifiques, de toute ma collection, c’est le plus beau, je suis conquise avant même de l’avoir goûté.

Au moment où je vous écris cet article, je n’ai fait qu’une dégustation de ce thé blanc et pas dans les meilleures conditions. J’ai utilisé de l’eau chaude provenant de la machine à café, vous savez, celle où vous appuyez sur un bouton pour avoir de l’eau, du chocolat ou du café, celle qui se trouve en général dans toutes salles de pause. Bref, j’ai quand même attendu un peu avant d’y plonger mon thé pour être sûre de ne pas brûler les feuilles, ce serait un véritable gâchis. J’ai laissé infuser 8min une première fois et 12min lors de ma seconde tasse dans l’après-midi.

Je n’ai pas rajouté de sucre, ni de miel, je voulais profiter de toute la saveur. J’ai été assez surprise par la subtilité de ce thé, peut-être que je me faisais trop d’idées sur son goût et du coup, je m’attendais à quelque chose de plus fort. Pas du tout déçue, car il est subtil mais très bon. Je vais m’arrêter sur ces mots car mon article va se finir en véritable roman. Donc en conclusion 42€ certes, mais une véritable saveur s’ouvre à vos papilles. A tester au moins une fois.

N’hésitez pas à donner votre avis si vous l’avez déjà goûté.

Vous avez aimé ? Partagez l'article

  • Facebook
  • Twitter

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intérésser

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Flux RSS