#Les 50 Meilleurs thés (suite) – Aiguille d’argent

Bonjour à tous, je vous avais déjà fait un premier article sur les 50 meilleurs thés, où je vous parlais des thés de Ceylan. Aujourd’hui, j’ai l’honneur de vous présenter un autre grand cru qui cette fois vient de Chine. Il s’agit du thé blanc Aiguille d’argent nommé aussi Yin Zen. C’est un grand cru très réputé mais aussi au prix élevé. Nous allons voir ensemble son histoire, sa culture et pourquoi fait-il partie des grands crus.
Je vous ferais un autre article dégustation, car oui, depuis Noël, il fait partie de ma collection, et ce fut un grand plaisir de le voir sous le sapin. Donc je partagerais cela avec vous dans un autre article.

Histoire du thé Aiguille d’argent

aiguille-dargent-2

Créé en 1796, à la fin du 18ème siècle, des fermiers de la ville de Fuding manufacturaient que les bourgeons du théier. Environ 100 ans plus tard, on découvre dans cette même région, de grands théiers aux bourgeons très duveteux. Ces théiers se trouvent parfaitement adaptés aux récoltes de thés blancs. Cette variété qui fut baptisée Da Bai " Grand Blanc ", sert encore aujourd’hui à la fabrication du Yin Zen et du Bai Mu Dan (Pivoine blanche).

Culture et récolte du Yin Zen

Sous la dynastie Song, le thé blanc Aiguille d’argent " Yin Zen ", était très réputé. Sa récolte était en grande partie réservée à l’empereur. Celui-ci le buvait comme antidote pour ne pas mourir. Par la suite, ce thé fut utilisé comme médicament.
Avec cette réputation, le thé Yin Zen a suscité bien des légendes sur son procédé de récolte. Il est raconté que sa récolte avait lieu pendant les nuits de pleine lune, par des jeunes femmes vierges ou nues, munies de ciseaux d’or.

Aujourd’hui ce thé blanc est récolté de trois manières différentes, ce qui donnera trois thés de qualité différente. Ici pour le Yin Zen, nous aurons une cueillette impériale, qui consiste à récolter uniquement le bourgeon.
Les autres cueillettes, la cueillette fine, où le bourgeon est accompagné des deux premières feuilles et la dernière cueillette constituée uniquement de feuilles qui sont réservées aux autres qualités de thé blanc.

Ce thé subit très peu de manipulation, il est soumis à un séchage moins long que les autres, il garde ainsi toutes ses vertus.

Yin Zen un grand cru peu accessible

aiguille-dargent-1

Le thé blanc Aiguille d’argent est rare, il est récolté qu’une fois par an, de fin mars à début avril. Il compte comme le meilleur thé au monde. Avec ces légendes qu’on raconte sur lui, les soins apportés lors de sa cueillette ainsi que la finesse de ses parfums, lui valent un prix très élevé, il est d’ailleurs considéré comme le thé le plus cher au monde ( au Palais des Thés vous le trouverez à 42€/100g ).
Ce thé vous apportera également une satisfaction par son goût mais aussi un bien être grâce aux vertus qui lui sont associées et dont il dispose entièrement car très peu manipulé.

Ce grand cru est délicat à préparer. Si celui-ci est mal préparé, il peut être alors très décevant. Si vous avez l’habitude du thé vert ou du thé noir, commencez par goûter d’autres thés blancs moins prestigieux afin de familiariser votre palais au goût de ce type de thé. Vous apprécierez dans ce cas beaucoup mieux le thé blanc Aiguille d’argent.

J’espère vous avoir un peu plus éclairé sur ce thé prestigieux, n’hésitez pas à vous le faire offrir si vous n’avez pas forcément les moyens de vous l’acheter.

Bonne dégustation si vous sautez le pas.

Vous avez aimé ? Partagez l'article

  • Facebook
  • Twitter

Une réponse à “#Les 50 Meilleurs thés (suite) – Aiguille d’argent”

  1. GoûtduThé dit :

    Merci d’avoir ajouté cette précision à mon article. Effectivement je ne connais pas tout sur le thé, mais je partage mes découvertes et mes recherches au fil du temps. Il faudra donc que je fasse plus attention, lors de mes prochaines recherches.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient également vous intérésser

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Flux RSS